9 français.e.s sur 10 pensent que la cause animale est importante et qu'il est temps d'agir en faveur de la biodiversité. 

Ces chiffres attestent d'une réelle demande sociétale sur ces questions : comment votre organisation peut-elle y répondre ?

Drôle De Zèbre, première entreprise de conseils sur la question animale, vous accompagne dans l'appropriation de ce sujet.

drôle de zèbre consultante sur la question animale

Drôle De Zèbre propose de vous orienter et de vous accompagner dans une meilleure prise en compte de la question animale, à l'aide d'outils innovants, et vous aide à en saisir les enjeux et les opportunités.
Prendre en compte les intérêts des animaux au sein de votre activité donne une couleur originale à vos engagements et est un véritable critère différenciant, tout en étant un appui aux stratégies RSE, stratégies Développement Durable, stratégies Biodiversité et Agenda 2030.

L'animalyse

L'animalyse consiste à analyser l'activité de votre structure au regard de la considération animale, selon une grille d'évaluation interne.
L'animalyse permet d'identifier les leviers d'action pertinents et de proposer une feuille de route en faveur des animaux, dans le respect de la stratégie décidée en amont.

Les ateliers thématiques

En distanciel ou présentiel, les atelier DDZ sont innovants et s'adaptent à votre demande : histoire, droit, éthique animale, biodiversité... L'information et la sensibilisation des décisionnaires, des élu.e.s, des collaborateurs/trices sur les enjeux animaux se déroulent toujours en bienveillance et de façon participative. Les ateliers de facilitation de groupe permettent quant à eux l'idéation et l'engagement des participant.e.s dans la création et la mise en œuvre des solutions.

Drôle De Zèbre

L'écosystème Drôle de zèbre

Drôle de zèbre travaille avec des entreprises et associations soigneusement choisies pour leurs solutions de terrain. 
La coopération et l'intelligence collective sont au cœur de l'ADN de Drôle de zèbre : ses client.e.s bénéficient des expertises de tout l'écosystème Drôle de zèbre (bureau d'études en environnement, pédagogie, communication...). 

Anne-Laure Meynckens

Qui suis-je ?

Juriste en droit public, j'ai travaillé pendant 10 ans pour le Ministère de l’Économie.
Les années de bénévolat en protection animale me donnent envie d'aller explorer plus loin : je monte en 2017 l'association Animal360 et parcours le monde pendant deux ans à la rencontre des acteurs de la protection animale.
De retour en France, je prends le temps de me former sur la relation humains-animaux en sciences humaines et sociales. Adepte de la pensée systémique, la question animale m'apparaît comme centrale dans les stratégies des acteurs économiques pour engager une véritable transition éthique et écologique.
Ainsi naît l'idée de la création de Drôle De Zèbre, dont la mission est de rendre compatibles les activités humaines avec le respect de la vie animale, en accompagnant les acteurs économiques à s'approprier la question animale.

Valeurs et vision

Drôle De Zèbre vous propose la lecture de cette fable afin de découvrir son ADN.

Le touriste et le zèbre

 Un touriste perdu vint à la rencontre 

d’un zèbre détendu qui n’avait rien contre. 

« Mon bon ami rayé, dit l’homme, gêné 

peux-tu m’indiquer quel chemin emprunter ? » 

« Vaste question ! répondit l’espiègle équidé, 

oserais-je conseiller, de toutes formes de vies respecter ? » 


Le voyant venir avec ses gros sabots, 

l’homme ne put chasser le naturel, qui revint au galop : 

« Toi, le zèbre, qui es-tu pour me dicter mes responsabilités ? » 

Se sentant à la palabre invité, l’ongulé répondit avec humilité : 

« Je n’ai pour seule légitimité, que de voir la vie s’effondrer. » 


Du silence qui suivit, une invitation à prolonger le zèbre y vit. 

« Crois-tu, cher humain, qu’un flocon se sente responsable d’une avalanche ? 

Au fond de toi, ne vois-tu pas l’urgence vitale à se retrousser les manches ? » 


« Mais comment seul m’y atteler ? » rétorqua l’homme, autant outré qu’embarrassé. 

« Il paraît que la hauteur d’un potentiel suit à plusieurs une courbe exponentielle. » 

répondit le zèbre, amusé. 


Voyant l’impatience dans les yeux de l’humain, le zèbre enfin indiqua le chemin. 

Tandis que seul, il enfouit dans le foin son museau, l’homme, méditatif, quitta le zoo. 

Contacter Drôle De Zèbre

Mail : contact@ddzebre.com
85000 La Roche sur Yon